Pommard 1er Cru AOC 2011

Accord mets et vins :

La célébrité du Pommard au XIXème siècle lui vaut l’image d’un vin insistant et viril.

En réalité, les terroirs, les vinifications et l’âge nuancent ce portrait pour offrir un vin riche en sensibilité.

Rouge profond, rubis pourpre foncé, sa robe aux lueurs mauves rappelle le mot de Victor Hugo : « C’est le combat du jour et de la nuit ! ».

Arômes de mûre, myrtille ou encore groseille, noyau de cerise, prune mûre. Une évolution féline et sauvage n’est pas rare avec le temps.

 

Cet illustre représentant de la Côte de Beaune se régale avec les viandes sauvages, car ses tanins sont massifs et denses. Gibiers à poils et à plumes, braisés, ou rôtis trouveront dans le Pommard, surtout avec les Premiers Crus, un interlocuteur indispensable.

 

Les pavés de bœuf, l’agneau ou les volailles en civet apprécieront aussi la texture ferme de ses tanins et ses arômes concentrés. Il apprécie naturellement la compagnie des fromages aux saveurs développées : époisses, langres, soumaintrain mais également comté.

 

 

Cépage :

Pinot Noir

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.